Moteur de recherches

Chercher (et trouver) des images est la partie la plus longue, la plus hasardeuse, mais aussi la plus amusante du travail.

La première étape est de choisir ses outils de recherche, et d’en utiliser plusieurs à la fois. Google images, Yahoo image search font partie de ceux qui viennent d’abord à l’esprit. Cependant, en indexant toutes les images d’Internet, ils retournent souvent des images d’une faible qualité esthétique. C’est pourquoi il est parfois préférable de se tourner vers les sites spécialisés tels que les sites de partage de photos et les stocks d’image.

Stock de photos

Les sites suivants proposent la possibilité de limiter les recherches aux photos gratuites et libres de droits, ou de télécharger des photos gratuitement après s’être inscrit :

  • Everystockphoto : moteur de recherches de photos libres et/ou gratuites,
  • Photl.com : 35Mb de photos téléchargeable gratuitement chaque jour,
  • Morguefile : photos de qualité gratuites, par et pour les créateurs,
  • Foter : un autre moteur de recherche qui puise dans différentes bases de photos,
  • 10 sites où trouver des photos en haute définition.

En prime un dossier ultracomplet sur tous les moteurs de recherche d'images et de nombreuses (et petites) bases d'images à vocation pédagogique, avec des entrées par matière...

 

Sites de partage

  • Flickr s’est imposé comme le site de partage de photos pour des milliers de photographes. Le moteur de recherche Compfight facilite la recherche et la sélection de photos au sein de cette immense base de photos,
  • Wikimedia commons est le pendant visuel de Wikipedia ; on y trouve des millions d’images et de photos libres de droits classés par catégories,
  •  vi.sualize.us est un site de partages de signets visuels ; les utilisateurs y postent des images qu’ils ont trouvé ailleurs sur Internet. C’est un bel outil pour faire des trouvailles (pas toujours libre de droits), notamment pour les illustrations graphiques.
  • Pinterest, le réseau social de l'image, est là aussi une très bonne source d'inspiration et de partage.
  • Enfin, Slideshare est un site de partage de diaporamas. Il est possible à partir de ce site – lorsque l’auteur le permet – de reprendre et recycler les « bonnes diapositives » et les photos qu’elles contiennent.

Mots-clés

Une des difficultés pour trouver des images avec ces outils, est d’utiliser les bons mots-clés. Il ne faut donc pas hésiter à varier les mots-clés, à se laisser porter par des associations d’idées (voire à dériver), et à essayer des recherches en plusieurs langues.

Se constituer une banque d’images

Afin de gagner du temps dans ses recherches, une bonne pratique consiste à glaner des images, photos et autres schémas au fur et à mesure de ses recherches. Pour cela, il est possible d’enregistrer ses bonnes trouvailles sur son ordinateur, ou de les conserver en ligne grâce à des sites de partage de signets généralistes comme Diigo, ou spécialisés dans les images comme vi.sualize.us ou Pinterest. Ainsi classées, vous aurez vos photos sous la main en cas de besoin.

Les plus passionnés pourront également suivre via RSS les flux de photos de photographes ou de mots-clés de ces sites.

Recherche inversée

Tineye est un outil de recherche inversée, qui permet de retrouver sur Internet les différentes versions d’une photo. C’est très pratique pour :

  • Retrouver la version originale (et de meilleure qualité) d’une image que l’on a trouvée sur Internet altérée ou en format réduit,
  • Retrouver l’auteur d’une photo et vérifier qu’il est légalement possible de réutiliser cette dernière.

Et pour ne rien gâcher, Tineye propose une extension pour navigateur qui simplifie la démarche.

//Edit : Google propose dorénavant une fonctionnalité similaire (...et bien plus puissante) accessible depuis Google images. Il suffit pour cela de cliquer sur le petite appareil photo qui apparaît dans la barre de recherche.

Copie d’écran

L’outil copie d’écran (touche Impr écran) de votre ordinateur est très pratique pour prendre une photo de votre écran, mais aussi pour récupérer une image « coincée » dans un autre format (site en flash, document .pdf, etc.). Une fois l’image capturée, il n’y a plus qu’à la coller dans un logiciel comme photoshop… ou Word (Pour récupérer une image depuis un document Word, voir la partie Retoucher ses photos).

Retoucher ses photos

Si l’on souhaite effectuer sur une image des transformations complexes, des outils tels que Photoshop (ou Gimp, son équivalent gratuit) sont nécessaires. Cependant, la plupart du temps il n’y a besoin d’effectuer que des retouches simples, comme un recadrage, une rotation de l’image ou l’insertion de texte. Pour cela il existe des outils simples en ligne (comme Picmonkey) ou à installer sur son ordinateur (comme Picasa).

 

Enfin, si vous êtes vraiment coincé sans accès à Internet ni logiciel à installer, vous pouvez toujours copier l’image dans Word, y effectuer les traitements nécessaires grâce à la barre d’outils Image, puis récupérer l’image en enregistrant votre document au format Page Web (.htm, .htm). Vous obtiendrez alors une page .htm et un dossier portant le même nom, dans lequel vous trouverez une version originale et une version transformée de votre image, au format .jpg.

Créer des images pour le Web

Canva est un outil en ligne qui facilite la création d'images en proposant des centaines de modèles, et des gabarits spéciaux pour différents formats : post Twitter, bannière Facebook, etc.

On peut également trouver des outils pour créer des infographies ou créer des annotations interactives sur des images...

Voila de quoi affuter vos talents d’artistes et créer à votre tour de superbes diaporamas, et des articles richement illustrés !

Billet mis à jour le 24 février 2015

Photo : color on brushes de Olllily