Le type de blog que vous souhaitez écrire

Ce peut-être un blog associatif ou un blog personnel, un blog de la classe ou fait par la classe pour partager des ressources ou réfléchir, mettre en ligne son cours, ou tenir un cahier de textes… A vous de définir votre style !

Les possibilités offertes à l’enseignant sont nombreuses, vous en trouverez le détail dans le dossier de Franc-Parler consacré aux applications pédagogiques des blogs.

Le public-cible de votre blog

Le contenu, mais aussi le style de votre blog est amené à varier selon que vous écrivez pour vos amis, pour vos collègues, pour vos élèves ou leurs parents, pour les habitants de votre quartier/ville/région…

Il est souvent plus facile de faire vivre son blog si on le destine au départ à une communauté bien précise, avec qui on a déjà des liens sociaux et affectifs, quitte à ce que cette base s’élargisse plus tard.

Quels sujets vous allez aborder

Ce choix est bien sûr guidé par le public auquel vous voulez vous adresser. Quels sujets sont susceptibles de les intéresser ? Que savent-ils déjà ? Que pouvez-vous leur faire découvrir ? Que peuvent-ils vous apprendre, de quoi aimeraient-ils discuter par le biais des commentaires ?

Dans le cadre d’un blog pédagogique, cette réflexion s’articule aux objectifs pédagogiques que vous vous fixez : s’agit-il de mettre un cours à disposition, de donner des activités, des tâches à réaliser, de publier les productions de vos élèves, de leur faire découvrir des ressources extra-scolaires…

Quelle place accorder aux lecteurs

Lecture et ordinateurUn blog offre différents niveaux d’interactivité avec sa communauté grâce :

  • aux commentaires ouverts à la suite de chaque billet, où les lecteurs peuvent donner leur avis, poster une réponse à un exercice, ou poursuivre un débat ;
  • à la gestion des droits, qui permet d’ouvrir la publication de billets à d’autres personnes (élèves, collègues) et de la contrôler.

Ces fonctionnalités rendent plus perméable la séparation entre auteurs et lecteurs, même si le propriétaire du blog reste le responsable éditorial. L’expérience montre cependant qu’une plus grande implication des élèves (ou des collègues, amis, etc.) dans le processus de publication d’un blog exige un projet pédagogique ou éditorial solidement construit.

Si vous n’avez pas une réponse exacte à toutes ces questions quand vous écrivez vos premiers billets, ce n’est pas grave, l’important est de les garder à l’esprit afin que votre projet s’affirme et s’affine au fur et à mesure. Essayez tout de même d’expliciter votre ligne éditoriale dans un billet de présentation du blog, que vous pourrez toujours modifier plus tard. 

Photos : Question Mark Squircle par Xurble Transparent screen par yohann.aberkane